atelier d′architecture environnementale
 

Un monde en mouvement… L’approche environnementale touche notre quotidien. Visites de site, positions par rapport à l’actualité, informations sur les évènements liés à la construction écologique sont l’objet des éco-nouvelles.

 
Accueil du site > Eco-nouvelle > Nouveau compteur électriqu
Atelier

Démarche

Eco-nouvelle

Partenaires

Réalisations


  > Nouveau compteur électrique, risques pour la santé et pour nos libertés
  Nouveau compteur électrique, risques pour la santé et pour nos libertés  
   
 

infos PRIARTEM

Refusez le compteur connecté intelligent !

Le remplacement de tous les compteurs d’une puissance inférieure ou égale à 36 kVa (tarif Bleu), pour les particuliers et les professionnels par le compteur connecté intelligent Linky, est prévu d’ici 8 ans. Nous serons tous concernés entre 2016 et 2021.

 
 

LINKY, le compteur connecté intelligent : les infos en bref

Il représentera un cout de 200 à 300 euros par foyer pour le compteur plus le cout de l’installation générale au niveau national, répercuté sur la facture.

C’est un compteur associé à un coupleur qui utilise le « CPL » qui permet de se connecter en haute fréquence wifi aux appareils domestiques en utilisant le réseau électrique filaire en cuivre. Il est relié à une antenne relais qui sera posée sur les transformateurs électriques et qui sera elle même reliée à ERDF. Il transforme votre installation électrique et les appareils électriques en appareils connectés. Il permettra au distributeur de connaitre en temps réel le niveau de consommation électrique du logement ; distributeur qui pourra arrêter à distance la fourniture d’électricité en cas de pointe de consommation.

EDF/ERDF s’exonère de toute responsabilité en cas de panne et d’incendie. Les assurances ont exclu des garanties générales « tous les dommages causés par les champs électromagnétiques ». Ce sont les particuliers et les professionnels qui devront payer les réparations ainsi que les dommages causés aux tiers. Vous pourrez être tenus pour responsables des dommages de santé de vos voisins s’il est avéré que le champ de fréquence de votre CPL injecté par le coupleur de Linky rayonne jusqu’à leur domicile.

Linky appartient aux mairies qui le « prête » au concessionnaire exploitant ERDF, qui, en conséquence pourront être attaqués en cas de problème du au compteur.

Le fil de cuivre du câblage électrique réagit comme une antenne, générant un rayonnement électromagnétique haute fréquence classé « potentiellement cancérigène ». Le CPL injecté par le coupleur de Linky peut provoquer à court terme dès son installation, des effets biologiques, à moyen terme, un affaiblissement des défenses immunitaire et une diminution des capacités cérébrales, et à long terme des maladies neurodégénératives ainsi que des cancers (2% de la population suédoise reconnue officiellement électro sensible suite à la pose d’un compteur intelligent).

Dans de nombreux cas, le disjoncteur saute car le système ne supporte plus de surintensité. L’usager devra prendre abonnement plus fort pour monter en puissance à 9 kVA ou plus. Le CPL injecté par le coupleur de Linky peut perturber le wifi et tous les appareils connectés dont les ordinateurs et provoquer des pannes sur les appareils électriques. Certains prennent feu à cause d’erreurs d’installation. Le CPL injecté par le système Linky transmet des informations détaillées sur votre façon d’utiliser les appareils électriques (fréquence, heure, etc, par type d’appareil) et vous rend vulnérable aux cybers cambrioleurs et aux cybers pirates.

Linky n’est pas obligatoire, à ce jour 0,97 % des foyers français l’ont déjà refusé. Pour le refuser ; il faut envoyer une lettre recommandée AR à la SA ERDF, le gestionnaire du compteur, et une autre à sa mairie, le propriétaire du compteur. La même démarche est à faire pour refuser Gaspard, le nouveau compteur à gaz connecté.

Plus d’infos, consultez : www.robindestoits.org www.next-up.org www.priartem.fr www.criirem.org

 
     
  Documents joints  
  Document (PDF - 392.1 ko )
 
     
  Dans la même rubrique  
  Chemin de fer et développement durable
Le bateau solaire de Rolf Dish
Sortir du nucléaire
Voyage d’études dans le Sahara
Restauration d’un four à céramique bois-gaz Feller
Deux éco-hameaux en Suède
Opéra d’Oslo architecture paysage / Oslo opera landscape architecture
Suivi scientifique d’une construction en paille
Vallée du Draa
Maison potagère en paille porteuse
Nouveau cahier du Forum Homme et Architecture
Gaz de schiste, nucléaire, les dénis démocratiques de la politique énergétique
Filières locales pour une solidarité globale
Atelier d’architecture Vivarchi
La simplicité, critère d’intensité sociale
A Djenné, Maître maçon rêveur
Inauguration du village bioclimatique pour séniors à Brasles
Construire économique et écologique à basse consommation d’énergie
Pays du Sud de l’Aisne, projets de territoire
Vivarchi dans Habitat Naturel
article dans à CT sur Globe21
Africa’Fismes
Ecolieu du Moulin de Brisé, demandez le programme !
BIM bricolage
L’architecture militante récompensée par le Prix du Projet Citoyen
Au fil du bois
Pollutions électromagnétiques une avancée dans la loi
Manuscrits de Djenné, une exposition
Conseil en architecture bioclimatique et restauration
Les Clés de l’Habitat Durable en Seine-St-Denis
Espaces de convivialité du Hameau Partagé
Nouveau compteur électrique, risques pour la santé et pour nos libertés
Hameau Partagé un article du Moniteur
La pensée fondamentale de l’architecture organique hongroise d’Imre Makovecz
Calais, une France sans humanité ?
Approche sensorielle de l’architecture
ARBRE Visite d’un chantier en bois local
Itinéraires intérieurs, une exposition de Bruno Fert au Point Ephémère à Paris jusqu’au 15.01.17
NOUVEAU SITE INTERNET VIVARCHI.FR
9e festival des métiers d’art de la restauration du patrimoine de Blancheface
« Réinventer la ruralité dans un monde en transition »
 
Vivarchi / Yannick Champain / Atelier d'Architecture Environnementale / La Ferté-Milon / T (0033)-3 23 72 37 31  /  contact@vivarchi.com
Plan du site | SPIP | Newletter OK